Vernaculaire américain (1870-1945)


CARACTÉRISTIQUES ARCHITECTURALES


VERNACULAIRE

Courant de la fin du 19e siècle popularisé par la standardisation des matériaux, la mécanisation du travail et la diffusion dans les catalogues et les revues spécialisées.

  • Plan carré ou rectangulaire dénotant une simplification des formes
  • Élévation sur un étage et demi ou deux étages
  • Toiture à deux versants à pente moyenne ou faible
  • Mur pignon parfois orienté vers la voie publique
  • Revêtements légers variés : bardeau ou planches de bois, bardeau d’amiante- ciment
  • Présence d’une galerie couverte d’un auvent indépendant
  • Portes en bois et fenêtres à battants ou à guillotine usinées en bois
  • Présence ou non de lucarnes de divers types (à pignon, triangulaire, en appentis, à croupe)
  • Éléments d’ornementation standardisés : chambranles, planches cornières, frontons, boiseries décoratives