220, 5e Rang

Détails

  • Nom du lieu: Maison Dallaire
  • Année de construction: Vers 1881
  • Concepteur:
  • Statut: Sans statut
  • Constructeur: Alexis Dallaire
  • Typologie architecturale: Maison de colonisation
  • Structure:
  • Valeur patrimoniale: Bonne

Données historiques

+

La maison a été construite par Alexis Dallaire. Il arrive à Sainte-Rose-de-Watford avec son épouse, Célina Bouchard, en 1881 du village de Sainte-Claire. Il est le premier défricheur-fondateur du rang 5. Ils eurent 15 enfants. Amédée prend la relève de son père en 1897. Il épouse Olympe Chabot en 1884 et ils eurent 13 enfants. Amédée aide à la construction de l’église, est maître-chantre à l’église, secrétaire de la Commission scolaire et de la municipalité. Fortunat Dallaire reprend les terres de son père en 1926. Il est l’époux de Maria Auclair et ils eurent 14 enfants. Il est cultivateur, bûcheron, commissaire d’école, conseiller municipal et marguiller. En 1956, la maison passe ensuite entre les mains du fils de Fortunat, Raoul, époux de Cécile Fournier. En 2006, Marcel Tanguay, époux d’Agathe Dallaire, fille de Raoul, reprend la maison familiale.

Carte

220, 5e Rang, Sainte-Rose-de-Watford

Description

La bonne valeur patrimoniale de la maison Dallaire repose sur son âge, son histoire, son architecture et son authenticité. Elle est représentative du modèle de la maison de colonisation qui apparaît au Québec dans la première moitié du 20e siècle. Influencée par l’architecture vernaculaire américaine, cette maison de dimensions modestes se caractérise par un carré de bois surélevé du sol et coiffé d’une toiture à deux versants droits. Son revêtement mural traditionnel est en bardeau de cèdre et les ouvertures sont réparties de façon symétrique. Les chambranles et les planches cornières constituent l’ornementation de base de ce modèle qui comprend habituellement une galerie en façade de facture sobre. Construite vers 1881, la maison qui appartient toujours à la famille Dallaire est entourée de certains bâtiments de ferme anciens et bien conservés.

Retour